mardi 24 mars 2015

White Sands National Monument, Nouveau Mexique



White Sands National Monument se trouve au Nouveau Mexique, au nord-ouest des Guadalupe Mountains. La ville la plus proche est Alamogordo à 24 Kms. 
Une base "White Sands Missile Range" est installée tout près et il arrive que le parc soit fermé aux visiteurs lors des tirs de missile. La première bombe atomique a été testée ici en 1945. 
Mis à part ce léger inconvénient... nous avons eu un coup de coeur pour ce parc et il est en bonne place dans le top 5 des plus beaux endroits visités depuis trois ans.
Nous y sommes arrivés en milieu d'après-midi, en même temps qu'un orage très menaçant qui descendait des montagnes tout autour. 
En effet, White Sands est placé stratégiquement dans une cuvette, Tularosa Basin, et les dunes de sable blanc étincelant sont formées par le gypse des montagnes environnantes. Lors des pluies, le gypse descend dans les lacs ou l'érosion fait son travail et produit ce sable fin et blanc, qui s'envole et crée ces dunes étonnantes qui peuvent mesurer jusqu'à 18 mètres de haut, avec une superficie d'environ 71 hectares.

Plantes et animaux ont trouvé le moyen de s'adapter au milieu plutôt inhospitalier

La Sierra Blanca, couverte de neige, surplombe White Sands

Les nuages se sont amoncelés très rapidement au dessus de White Sands, à notre arrivée

L'orage a été de très courte durée

Le soleil est revenu très vite



Les Rangers offrent une visite au coucher du soleil, tous les soirs, pour expliquer aux visiteurs curieux la vie nocturne du parc. La faune et la flore se sont très bien adaptées au milieu, notamment les yuccas qui poussent vite, fleurissent vite et sont donc capables de survivre au déplacement des dunes, ou encore les lézards et les souris qui ont adoptés un camouflage blanc. 

Au petit matin, sous un ciel pur, nous sommes retournés dans White Sands et avons pu observer quelques traces:

Les empreintes d'une chenille
D'un lézard

là on sèche... Kit fox peut-être!?


Un petit 360 degrés pour finir...

video


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire