vendredi 11 novembre 2016

Veteran's Day, des larmes et Tom Cruise







Le 11 Novembre en France, on célèbre l’Armistice de la Grande Guerre. Aux Etats Unis, on célèbre tous les vétérans. Veteran’s Day aux US n’est pas férié, mais ne t’inquiète pas pour nous, on se rattrape sur Columbus Day et Martin Luther King Day. Aujourd’hui les enfants vont sortir de l’école plus tôt et rien que pour ça, j’ai une super envie de crier « Hourra », parce que qui dit « early dismissal », dit « pas de lunch box ».

Je ne suis pas en train de t’entretenir de la futilité de mon organisation alimentaire quotidienne du tout, je vais te parler de la journée d’hier, riche en émotions, que j’ai vécue.

Tout d’abord, j’ai déposé le musicos, sa trompette et son pupitre à 7:30 tapantes à l’entrée de l’école pour qu’il ait le temps de s’installer et de s’échauffer avec le reste de la Band. Tu sais, ce moment cocasse où les concertistes te donnent l’impression de faire n’importe quoi dans une cacophonie absolue l’air super sérieux. Là, comme je suis une mère parfaite, j’ai complètement oublié l’existence de ma fille qui lisait calmement et l’ai déposé à l’école avec dix minutes de retard. 

Le gymnase s’est rempli doucement de parents, vétérans et élèves de l’école pendant que la Band jouait de la pep music pour réveiller tout le monde. 
La principale a ensuite pris la parole pour inaugurer cette journée particulière. On a assisté au levé des couleurs, récitation des Pledges of Allegiance, et défilé des Scouts, je vais finir par faire une interro écrite en fin d’année, tu devrais savoir tout ça sur le bout des doigts depuis le temps.
La Band a alors joué l’hymne américain puis America the Beautiful, accompagnant les petites voix cristallines de la chorale de l’école des petits. 

C’est à ce moment-là qu’un pilote des Marines est arrivé derrière le micro. J’essaye de penser à une description pour que tu visualises le truc mais je vois pas. Si tu as vu Top Gun 18 fois comme moi, j’ai espoir de te faire partager ce moment délicieux. 
En fait, Tom Cruise, ses 24 ans et son blouson aviateur sont entrés dans la salle. Il a  pris la parole, puis a fait défiler sur grand écran des photos de lui aux commandes de son avion, avec son fusil en main en Afghanistan, avec des collègues à lui, avec des petits afghans qui lui tendaient la main et d’autres photos sur lesquelles il n’était pas et que j’ai déjà oubliées. 

Il a pris quelques questions dans l’assemblée: la directrice se chargeait de relayer les questions des enfants à la voix inaudible mais elle en a vite eu assez, alors elle a remercié Tom Cruise d’être venu et l’a poussé hors du pupitre alors que j’avais une question concernant sa situation maritale de pilote.

Elle a ensuite demandé à la Band de jouer les airs de musique de l’armée américaine, et comme j’adore la musique militaire, c’était un peu Noel avant l’heure. A chaque extrait interprété, les Vétérans concernés se levaient et l’émotion devenait palpable dans la salle.

C’est alors que mon fils trompettiste a été appelé au pupitre devant toute la salle pour interpréter « Taps », l’air joué à la trompette lors des funérailles des soldats américains. Si tu te demandes pourquoi mon fils, je te remercie de la question, et je te réponds que les solos sont attribués aux premières chaises de chaque instrument, tu entends là, comme j’explose de fierté?

L’audience n’en menait pas large et il y a eu des yeux embués à tous les coins de la salle. La commémoration s’est terminée, le gymnase s’est vidé et la directrice m’a fait un hug pour me dire combien elle avait apprécié l’interprétation de ma progéniture. 

Comme je ne perds pas le nord facilement, mon radar Top Gun m’a ramené auprès de ma copine qui avait invité Tom Cruise à participer. Elle m'a regardé et m’a dit « T’as vu Captain America? » d’un air entendu. Tu m’étonnes que je l’ai vu. Surtout que Tom Cruise, plus vrai mais plus vieux, l’Homme l’a rencontré cet été sur son lieu de travail et la seule chose qu’il m’a ramené c’est une photo trouble d’un mec en babygro noir de pilote au milieu d’un champ, où il est absolument impossible de discerner quoique ce soit.

Plus sérieusement, quoique je plaisante rarement quand il s'agit de Tom, aujourd'hui les écoles américaines feront une minute de silence à 11h11 pour se souvenir de tous ceux qui ont laissé leur vie sur une plage normande, dans un désert afghan ou sur une montagne yougoslave. 
Gardons, nous aussi, leur souvenir vivant en travaillant à la paix chaque jour.












6 commentaires:

  1. Bon t'as eu les coordonnees de tom? Tu peux aussi lui laisser quelques bonnes adresses francaises s'il veut s'expatrier les 4 prochaines annees....par ex j'ai besoin d'un jeune homme au pair pour s'occuper de mes enfants....eh eh

    RépondreSupprimer
  2. Tu n'as pas un peu pleuré ?????? moi j'aurais fondu en larmes d'émotion !!! bel article... Martine de Monaco !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'étais plus stressée qu'émue!

      Supprimer
  3. Ouaaah nan mais moi aussi j'aurais probablement versé quelques larmes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pleure très facilement, mais là, l'adrénaline a du prendre le relais!

      Supprimer